Mohammed ALAMI Consultant Expert SEO

Référencement SEO Montréal Mozalami

mardi 29 décembre 2009

Un travail qui risque de faire des vagues : profil acheteur pro pour e-commerce


Je me suis habitué aux nouvelles tendances, le remue ménage que nous connaissons dans les moteurs de recherche Google, Yahoo, Bing... le buzz concernant les médias sociaux avec toutefois des vraies incidences sur le référencement, pour preuve un post sur Marketing internet et qui a été retweeté plusieurs fois dans la même journée.

En effet, cette page a été être indexée en moins de 20h par le fameux Google alors qu'en général il faut attendre 2 à 3 semaine pour que le crawler daigne passer pour jeter un coup d'oeil sur le contenu du site à moins de le forcer via l'Envoi d'un sitemap xml..

Revenons donc à nos moutons : Qui ne voudrait pas être payé pour magasiner ?!

Imaginez que c'est en effet le travail de Marie-Julie Gagnon à Montréal. Elle a eu cette proposition de LetsBuyIt.com après que ce site de commerce électronique a flairé le buzz qu'elle a incité sur son blog (Il s'agit du blog personnel de Marie Julie Gagnon qui en plus pour ne rien gâcher est très mignonne je trouve.

Comme je l'ai déjà annoncé dans mes previous news concernant le référencement internet, la vidéo est très importante pour lancer un produit ou une personne (on parle alors de personal branding). Malgré ce nom barbare d'origine anglo-saxonne, je trouve le concept intéressant puisque ça ouvre la porte aux plus méritants, les plus intéressants, et les plus travailleurs. Maintenant concernant le nouveau modèle du search real time, c'est une autre histoire. J'ai déjà parlé de Google social search qui permet de lister dans les pages de résultat les tweets ou avis sur médis sociaux de vos amis via votre compte Gmail (encore une intrusion dans notre vie privée qui fera des vagues après celle de la Google wave, comment pourrait-on lutter contre les spammeurs, hackers, et autres cyber criminels ?!

Non franchement le modèle économique de Lets buy it est assez intéressant, il y a déjà pratiquement tout en ligne. Ce qui manque, c'est une sorte de grand mall commercial à l'image de ceux qu'on a en physique quand on va au Marché central ou Centre Normandie. Centre Laval et autres... Donc en fait Marie Julie est notre conseillère réceptionniste ou plutôt notre coach image look ??

Ci-dessous une l'article publié sur Métro (reproduit danbs son intégralité tel que) concernant notre amie et talentueuse Marie Julie :

Marie-Julie Gagnon porte plusieurs chapeaux : journaliste, chroniqueuse, blogueuse, auteure, globe-trotter... C’est pourtant grâce à une simple vidéo réalisée à la blague en une petite heure dans son sous-sol que la Montréalaise pourrait décrocher le deuxième meilleur emploi au monde, soit un poste de consultant shopping international pour le site LetsBuyIt.com. Au moment de mettre sous presse, plus de 15 811 personnes avaient déjà visionné sa vidéo, plaçant ainsi la jeune femme au premier rang. «Avoir su que plus de 10 000 personnes allaient visionner la vidéo, je me serais peut-être peignée avant de la tourner», rigole-t-elle au téléphone.

Pas sérieux
Au départ, c’est pour les besoins de son blogue En Transit que Marie-Julie Gagnon s’est intéressée au concours. De fil en aiguille cependant, elle s’est prise à son propre jeu. «Je ne me prends pas au sérieux, mais bien sûr que j’aimerais gagner! s’exclame-t-elle. Je pourrais mettre à profit toutes ces années d’entraînement à magasiner partout dans le monde.» «En voyage, magasiner fait partie de mes rituels, poursuit-elle. J’aime fouiner et dénicher des choses uniques qu’on ne trouve pas ailleurs.»

La description de tâches est d’ailleurs pour le moins alléchante pour quiconque aime voyager et flâner sur les artères commerciales. Pendant un mois, le consultant shopping international visitera les grandes capitales de la mode telles que Paris, Tokyo, Londres ou Berlin avec 10 000 euros en poche. Le tout pour un salaire mensuel de 5 000 euros.

L’appel d’offres pour «The Second Best Job in the World» se veut en quelque sorte un clin d’œil au concours organisé l’année dernière pour promouvoir les attraits touristiques du Queensland, en Australie. La date limite pour voter pour son vidéo préféré ou poser sa candidature est fixée au 14 décembre


Pour le lire dans son contexte : cliquer ici

Je pense que ça devrait des idées à d'autres sites, peut être pas dans les mêmes conditions, mais l'intégration des pure players d'acheteurs pro et de rédacteurs pro pour leurs articles est un impératif pour donner plus de crédibilité au commerce électronique au Québec.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire