Mohammed ALAMI Consultant Expert SEO

Référencement SEO Montréal Mozalami

dimanche 31 mai 2009

Les forecast s'évanouissent

Voilà donc presque deux mois que j'ai entamé cette nouvelle aventure ! Quelque chose de spécial oui of course : je commence à m'habituer ... Je me rappelle avant de partir du Maroc je ne pensais qu'à mon avenir, maintenant je passe beaucoup de temps à penser à mon passé !! Non bien sûr que ce n'est pas normal s'il n'y avait pas mon fils qui est resté là où je l'ai conçu je n'y penserais certainement pas et puis je ne suis pas venu chercher les souvenirs : Rétrospective inutile !!

Non je vais plutôt parler de cette chance qui m'est offerte de faire un nouveau diplôme de maitrise en commerce électronique, ça m'apporte confiance et optimisme. Je carbure au génie et je ne jure que pas le travail alors voilà enfin un moyen de sortir de ma routine de quête perpétuelle du parfait puisque je vais être encadré : je fais ce qu'on appelle communément une réorientation de carrière mais que veut dire ce mot vulgaire ?!

En fait si j'étais heureux en France je ne serais pas rentré au Maroc et si j'étais heureux au Maroc je ne serais pas venu au Canada. Donc voilà une bonne manière de changer les choses en ma faveur.
Je ne me suis jamais pardonné le Fiasco que j'ai connu, cherché et mérité dans mes classes prépa où je me suis retrouvé avec une école dont personne ne voulait : ENSITM spécialité textile comme si ce domaine avait besoin de diplômés intelligents. Non franchement si c'était le cas, comment expliquer que ce soit les illettrés qui ont le mieux réussi en confection au Maroc et ailleurs, je ne citerai pas de noms mais on peut encore les voir à travers la presse et autres activités puisqu'ils n'ont pas de spécialisation !!!!

J'ai toujours aimé l'informatique, j'aurais du être ingénieur informatique, ma vie en aurait été changée définitivement mais je n'ai pas eu cette chance ou plutôt cette sagesse d'aller chercher cette spécialisation puisque j'étais un jeune con à l'âge de 18 ans !!

Me voilà quelques années plus tard, 25 ans pour être précis, à l'âge de 43 ans avec l'opportunité de reprendre le contrôle de ma vie et surtout faire quelque chose qui me plait.
Est-ce un rêve, une folie une utopie ?! Non je pense qu'à force d'être déçu, on finit par remettre le tout en question. Voilà l'explication qui ne donne pas suite à une correction.. Je devrais en tirer quelques leçons : la vie nous réserve encore des surprises en carrière, santé et entourage.

Je peux dire aujourd'hui que le cordon ombilical est coupé avec tout ce qui m'entourait, que je suis résolu à regarder devant malgré les réticences de mon Rétro qui clignote. Que dieu qui nous a créé ALLAH tout puissant me donne la force de passer à la prochaine étape de ma vie.

Donc au bout deux mois, j'aurai eu mes papiers, mon inscription, une première expérience de travail à Future SHOP et surtout pris la température ici à Montréal : Franchement pas évident.

Je souhaite que le prochain post soit plus pimenté avec plus de positivisme et surtout de la détermination car le doute n'aide pas à avancer !

dimanche 10 mai 2009

Premier Mois à Montréal

LE 10/05/09 un matin gris dans mon studio !

Bonjour Tout le monde ! voilà mon premier mois à Montréal ayant débuté le 09/04/09 ici c'est à l'envers year/month/day donc ça ne me dérange pas c'est valable pour tout le monde.

De manière générale je suis beaucoup moins enthousiaste qu'à mes débuts mais je m'y attendais il s'agit d'une société individualiste un peu à la Rbati, il faut pénétrer les différents réseaux, donc il faut du temps.. Montréal quand il fait beau c joli et ça bouge mais quelques gouttes de pluie suffisent à te dégouter car le sol est saturé donc pas capable d'absorber any more !

Oui je sais tout le monde veut en apprendre d'avantage concernant le boulot, le marché du travail, l'argent ...etc. Je pense qu'un mois c'est juste le temps de comprendre le système qui encourage l'entreprenariat à fond ... Tout le monde a un poste pour manger et dormir mais pour avoir droit aux extras il faut avoir une activité parallèle en société ou travailleur autonome ! Ce n'est pas compliqué en soi mais le problème est que les marchés sont tous cachés il faut faire partie de réseaux qui te guident et t'ouvrent des portes et pour celà c'est encore du temps.

Moralité je ne vais pas faire d erésumé au bout d'un mois je vais plutôt me contenter de cette phrase : Montréal Quebec c'est comme attérir à New York avec la possibilité d'avoir un peu de répit en parlant le français pour intégrer le mode de vie nord américain.

Je sais celà ne correspond en aucun cas à mes aspirations mais celà peut changer avec le temps si on a l'occasion de mieux les connaître et surtout de se fixer des objectifs et de mettre en oeuvre une stratégie pour les atteindre. C'est vachement répandu ici le mot stratégie c'est comme si on était en guerre d'abord contre nous même car dans une société indivudualiste personne ne viendra t'épauler il faut donner pour recevoir et puis contre tous les facteurs exogènes tels que les obstacles de langues de compétences et j'en passe.

Voilà je pense que vous avez compris que mon energie a été entamée mais ma volonté de les connaître n'en est qu'augmentée , j'espère que la prochaine mise à jour je pourrai parler de mes clients quebecois car je pense que c'est la seule manière de pouvoir parler d'eux.